Quel est l’intérêt d’ouvrir une franchise dans la restauration rapide ?

Quand on cherche à entreprendre, trois solutions s’offrent à nous : la création d’entreprise, la reprise d’entreprise ou bien la franchise. Si la création d’entreprise est l’option la plus risquée, la franchise quant à elle limite les risques pour les entrepreneurs. Mais alors quel secteur choisir parmi tous ceux présents dans le commerce organisé ? Dans cet article, nous analysons l’intérêt d’ouvrir une franchise dans la restauration rapide.

Le modèle de la franchise​

La franchise est un contrat de collaboration entre deux entités. D’un côté le franchiseur qui détient une marque, un concept et un savoir-faire. De l’autre le franchisé qui, en échange d’une compensation financière, obtient le droit de commercialiser les produits et/ou services du franchiseur. On parle alors de réseau pour désigner l’ensemble des membres faisant partie de la même enseigne. Il est composé de la tête de réseau qui est le franchiseur ainsi que des points de vente détenus par les franchisés.

La réitération du succès

Ce n’est un secret pour aucun entrepreneur : la création d’entreprise s’accompagne d’une prise de risque. Avec le système de la franchise ces risques sont limités. 

Le franchiseur a mis au point un concept, il s’agit de l’ensemble des caractéristiques propre à l’enseigne et qui la démarque de ses concurrents : produits, technologies, locaux, marque, etc. Ce concept a déjà connu le succès dans de nombreux points de vente et a pu être perfectionné au fil du temps. C’est pourquoi on parle de la franchise comme le modèle de la réitération du succès.

En plus du concept, le franchiseur détient également un savoir-faire. Élément clé du contrat de franchise, il se compose de l’ensemble des connaissances, méthodes, pratiques ou tout autre élément qui est nécessaire afin d’exercer l’activité du franchiseur tout en réitérant le même succès. Afin de pouvoir être défini comme tel, le savoir-faire doit impacter directement les résultats du franchisé et être méconnu du grand public.

Faire partie d’un réseau

En créant son entreprise sous la marque d’un franchiseur, le franchisé bénéficie de la notoriété de l’enseigne, mais pas seulement.

Faire partie d’un réseau permet de ne pas se retrouver isolé comme dans la création d’entreprise classique. La force du nombre a un impact direct sur l’ensemble des franchisés : économies d’échelles pour l’achat de marchandises, mutualisation des frais comme le marketing national, faire concurrence aux géants du secteur, etc.

La plupart des nouveaux franchisés n’ont aucune expérience avec l’entrepreneuriat. Ce n’est cependant pas un réel souci puisque les franchiseurs s’efforcent d’accompagner leurs franchisés durant chaque étape que ce soit avant, pendant ou après l’ouverture du point de vente. L’assistance fournie aux franchisés varient grandement d’une enseigne à l’autre mais voici quelques exemples : aide à la recherche d’un local, présentation aux établissements bancaires, formation initiale, assistance commerciale, conseils opérationnels, etc.

La restauration, pilier de l’économie française

Avant l’arrivée du COVID-19, le secteur de la restauration enregistrait une croissance de 1,7% pour atteindre les 57,3 milliards d’euros pour l’année 2019. Bien que la croissance semble modérée, c’est en réalité un petit exploit puisque le secteur avait déjà connu une forte croissance en 2018 dû à “l’effet Coupe du monde”.

Evidemment la pandémie mondiale accompagnée des restrictions sanitaires sur le territoire français ont mis à mal le secteur de la restauration qui a perdu 27 milliards d’euros en 2020. L’année 2021 aura aussi été marquée par un début compliqué (couvre-feu et confinement) mais depuis la réouverture des établissements le 19 mai, le marché est en train de se rétablir. Porté notamment par des consommateurs heureux de retourner au restaurant et qui dépensent plus qu’auparavant. En fin de compte, l’année 2021 devrait enregistrer une croissance par rapport à 2020.

Restauration rapide, un segment qui résiste mieux à la crise

De 2008 à 2018, la restauration rapide a connu une croissance de plus de 160% (7,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008 contre 19 milliards en 2018). C’est d’ailleurs le segment qui connaît les meilleurs résultats avec 4,5% de croissance en 2019 contre 1,7% pour l’ensemble du secteur de la restauration.

Si les consommateurs de la restauration rapide sont toujours plus nombreux, ce n’est pas le seul avantage de ce segment. En effet, la crise mondiale que nous traversons change nos modes de consommation. On constate notamment une digitalisation qui s’est accélérée. Comparé à l’été 2019, l’été 2020 aura connu une augmentation de 40% des livraisons à domicile et de 30% pour les commandes en Click & Collect.

Le secteur propose des repas rapides à préparer, à emporter facilement et appréciés du jeune public, ce qui fait de lui le plus adapté pour répondre aux nouvelles tendances du marché. En 2020 la baisse du chiffre d’affaires de la restauration rapide n’aura été que de 25% soit deux fois moins que les restaurants traditionnels.

Franchise, restauration et burgers, combo gagnant ?

Si la restauration rapide s’en sort si bien c’est en partie grâce à un atout majeur : une large part de ses acteurs sont chaînés ou franchisés. La crise du COVID-19 aura révélé l’importance capitale du soutien des sièges. De nombreux restaurants ont ainsi pu éviter la fermeture grâce aux plans d’actions entrepris par les enseignes.

Le système de la franchise semble bien convenir à la restauration rapide puisque le secteur génère le troisième chiffre d’affaires le plus élevé au sein du commerce organisé en France avec 5,42 milliards d’euros en 2020.

Enfin, si il y a un produit qui tire son épingle du jeu c’est bien le hamburger. A lui seul, il représente plus d’un cinquième de l’ensemble des commandes en restauration rapide. Sur l’année 2019 c’est plus de 1,6 milliards de hamburgers qui se sont vendus sur le territoire.

Conclusion : Mais alors quel est l’intérêt d’ouvrir une franchise dans la restauration rapide ? Il faut diviser la question en deux parties pour pouvoir y répondre. Tout d’abord le modèle de la franchise limite fortement les risques liés à l’entreprenariat. En effet, les franchisés bénéficient de la notoriété de l’enseigne, d’un concept éprouvé ainsi que des conseils et de l’assistance du franchiseur. Ensuite, la restauration a toujours été un secteur clé de l’économie française. Choisir la restauration rapide c’est se positionner sur le segment le plus performant du marché mais également le plus adapté aux nouvelles tendances digitales.

Partager

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin

ARTICLES RECENTS

Etat du secteur de la restauration en France

Etat du secteur de la restauration en France

Le secteur de la restauration a toujours été un pilier de l’économie française. En 2020, le marché a été fortement impacté par le COVID-19 et la fermeture des établissements dû aux restrictions sanitaires. Si le secteur se remet doucement de la crise qu’il a connu, on constate un changement des tendances des consommateurs. Notamment envers la restauration rapide, la vente à emporter et la livraison à domicile.

Steak ‘n Shake dévoile son nouveau site dédié à la franchise

Steak ‘n Shake dévoile son nouveau site dédié à la franchise

Steak ‘n Shake a pour ambition d’atteindre les 200 restaurants sur le territoire français d’ici les 5 prochaines années. Pour soutenir cet objectif de développement, Steak ’n Shake a créé sa propre stratégie d’acquisition de candidats à la franchise. Aujourd’hui, nous lançons notre site internet dédié au recrutement de nos franchisés.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous assurer une utilisation optimale de notre site Internet, réaliser des statistiques de visite, vous proposer des services, des offres et des contenus publicitaires adaptés à vos centres d’intérêts et améliorer l’interactivité du site via les réseaux sociaux. Pour plus d’informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité.